top of page

Là où les arbres rencontrent les étoiles. Glendy Vanderah


Voilà un roman à la fois poétique et onirique et qui traite néanmoins de sujets profonds.

Joanna Teale, étudiante en ornithologie passe ses mois d’été au cœur des forêts de l’Illinois pour étudier les nids d’oiseaux. Un soir, apparait dans son jardin une petite fille qu’elle prendra d’abord une fée. Éclairée par un rayon de lune, une dizaine d’années à vue de nez, en pyjama, elle semble sortie d’un livre de contes ou peut être arrive-t-elle tout droit des étoiles comme elle l’affirme. C’est le début d’une aventure humaine riche et touchante que vient rejoindre Gabe, un fermier vendeur d’œufs.


Chaque personnage a une histoire particulière qui au fil des pages nous est dévoilée.

L’action tend parfois à faire du surplace avec une accélération dans les 100 dernières pages, mais cela n’enlève rien au plaisir de la lecture car l’on se laisse bercer par le rythme de la forêt et de la vie qui s’écoule lentement. L’on se laisse parfois prendre au jeu d’Ursa jusqu’à se demander si elle ne vient pas vraiment des étoiles et l’on retrouve un peu de notre innocence dans ses réflexions de petite fille.


Dans ce roman, il est question de résilience, de miracles qui sont à notre portée, de rêveries d’enfants mais aussi d’adultes.

Et d’ailleurs, ne sommes-nous tous pas des poussières d’étoiles ?


Là ou les arbres rencontrent les étoiles –Glendy Vanderah, traduction Laura Bourgeois

Editions Charleston : 22,50€ - Editions Pocket : 9€


9 vues0 commentaire

Comentarii


Abonnez-vous à notre newsletter • Restez informé

Merci de vous être abonné.

bottom of page