Oublier de respirer, c’est la seule distraction fatale – Pierre Perret -



24000 : c’est le nombre moyen de fois où l’on respire par jour.

Parmi toutes les fonctions du système autonome, la respiration est la seule sur laquelle nous pouvons agir volontairement. Et pourtant, nous oublions souvent de respirer, nous avons le souffle coupé ou court lorsque nous sommes surpris ou que nous avons peur. Prendre conscience de notre respiration et la réguler en fonction des moments que nous traversons agit sur le stress, l’anxiété, le sommeil mais aussi sur l’énergie.

Vous pouvez activer différents types de respiration en fonction de vos besoins.

Si vous êtes stressé, misez tout sur la respiration abdominale avec des expirations plus longues que vos inspirations. Plus votre expiration sera longue, plus vous vous sentirez détendu. Pour une détente optimale, votre expiration doit être deux fois plus longue que votre inspiration.

Si vous souhaitez retrouvez l’harmonie et un équilibre émotionnel, la cohérence cardiaque est faite pour vous. Cette méthode mise au point par le professeur Servan Schreiber vise à remettre le système en équilibre en agissant directement sur les battements du cœur. Elle a montré ses bienfaits à de multiples niveaux : baisse du niveau de cortisol (l’hormone du stress), action sur les risques cardio-vasculaires, sur l’hypertension, la fatigue, le poids…

Ici la durée de l’inspiration et de l’expiration sont les mêmes, à savoir 5 secondes. Faites 5 minutes de respiration 3 fois par jour pour sentir les premiers bénéfices au bout de quelques semaines.

Vous pouvez vous aider de l’application Respirelax pour vous caler sur le bon rythme.

Vous avez un coup de mou ? Inspirez longuement et expirez de manière brève et puissante. Cela réveillera votre tonus musculaire.

Votre action « Feel good » du jour : Le port du masque ne doit pas vous faire oublier de respirer! Soyez attentif à votre respiration et à ces moments pendant lesquels vous vous sentez oppressés, contractés ou en manque d'énergie. Prenez quelques instants pour inspirer et expirer correctement. Et je vous propose de synchroniser un sentiment positif avec votre respiration. Par exemple, laissez venir un mot agréable, qui vous inspire le calme, le plaisir, la joie, le peps. A l’inspiration, mobilisez tout le positif que vous envoie ce mot et à l’expiration diffusez ces sentiments dans tout votre corps.

Testé et approuvé !


Pour me contacter : marienoellemesnier.coach@gmail.com


42 vues0 commentaire

Abonnez-vous à notre newsletter • Restez informé

Merci de vous être abonné.