Reconversion professionnelle : de l’envie à l’action


L’envie d’un changement professionnel vous trotte dans la tête depuis quelques temps ? Sans doute le confinement et la morosité économique n’y sont pas étrangers.

La quête de sens, le désir de trouver sa place, de se sentir utile, sont devenus des éléments clés à notre bien-être.

Selon une étude publiée par le site Nouvelle vie professionnelle, 55% des interrogés déclarent avoir envie de reconversion sans pour autant avoir sauté le pas. Manque de plan d’action, d’informations, peur de sortir de sa zone de confort…Mais aussi à entendre les clients que j’accompagne, difficulté à savoir ce qu’ils veulent vraiment, peur d’échouer ou de ne pas être capables.

Alors pour celles et ceux que cela taraude mais qui n’osent pas se lancer, je vous livre ici les étapes à ne pas manquer lorsque l’on songe à une reconversion :

La 1ère chose à faire est de creuser vos motivations. C’est l’étape la plus importante car souvent l’on ne sent pas bien mais l’on ne sait pas pourquoi.

  • Pourquoi ai-je envie de changer ? Qu’est ce qui ne me convient plus dans la situation actuelle ?

  • Qu’est-ce que j’aimerais améliorer ?

  • Que suis-je prêt (e) à sacrifier ?

  • S’il y avait un inconvénient à changer, quel serait-il ?

Une fois que vous avez bien réfléchi à ces questions, il est temps de travailler sur vos aspirations :

  • Quelles sont mes valeurs, celles que je veux nourrir et voir respectées dans mon quotidien professionnel ?

  • Qu’est-ce que j’aime faire, qui me procure du plaisir, qui me fait me sentir utile ?

  • Quelles sont les causes qui me touchent ?

  • Quel est mon moteur, ce pour quoi je me lève le matin, ce qui me stimule ?

Examinez ensuite sur vos ressources

  • Que sais-je faire ? Pourquoi suis-je doué(e) ? Ne vous limitez pas, allez chercher dans vos expériences récentes ou plus anciennes, mais aussi dans vos passions, vos loisirs. Quelles compétences mettez-vous ou avez-vous mis en œuvre pour réaliser vos projets ? Vous serez étonné de découvrir l’étendue de vos savoir-faire !

  • Ai-je besoin d’une formation pour atteindre mon objectif ?

  • Sur qui puis-je m’appuyer dans mon entourage pour obtenir un soutien moral, professionnel ?

  • Quel est l’étendue de mon réseau professionnel. En plus de vos collègues, élargissez à toutes les personnes que vous avez pu croiser et avec qui vous avez eu ne serait-ce qu’un échange. La liste sera bien plus longue que vous ne l’imaginez !

Lorsque vous aurez une idée claire de ce vers quoi vous voulez aller, mettez en place votre plan d’actions :

  • Rencontrez des professionnels dans le domaine qui vous intéresse. Si vous avez une appréhension à l’idée de « déranger », rassurez-vous, les gens adorent parler de leur métier et de ce qu’ils font. Il est toujours valorisant d’être l’objet d’intérêt de quelqu’un !

  • Listez les aides dont vous pourriez bénéficier en termes de formation, d’accompagnement, de prêts bancaires.

  • Faites votre Business Plan si vous montez votre boite.

  • Refaites votre CV en mettant en avant vos compétences. Donnez des exemples. Lorsque vous détaillez vos expériences, attention à ne pas utiliser le jargon interne à votre entreprise (je vois cela très fréquemment dans les CV que je peux lire).

Cette liste n’est pas exhaustive et dépendra du projet de chacun mais l’idée ici est de tenir un tableau de bord qui vous permettra de mesurer l’avancement de votre objectif.

Voilà, vous n’avez plus qu’à vous lancer. Et pour être stimulé(e) dans votre réflexion, contactez-moi pour un accompagnement personnalisé.

marienoellemesnier.coach@gmail.com


38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Abonnez-vous à notre newsletter • Restez informé

Merci de vous être abonné.