Retrouvez votre équilibre sans passer par la case départ.


Combien de fois avez-vous rêvé de faire comme dans la pub de la Française des jeux, arriver avec votre masque et vos palmes devant votre PDG et vos collègues et clamer « Au revoir, au revoir Président » ? Le plus souvent (toujours ?), cette envie de changement reste à l’état de fantasme car si l’envie est là, et l'énergie et la motivation font défaut. S’ajoute à cela les contraintes financières ou familiales, la peur de sortir de sa zone de confort…

Et finalement, vous restez à subir un système qui ne vous convient plus avec pour résultat la démotivation et le désengagement ! Un cercle vicieux se met alors en place :

Démotivation, baisse d’énergie, culpabilité de ne pas agir, dévalorisation de soi, perte de confiance.

Si vous n’êtes pas prêt à élever des chèvres dans le Larzac ou devenir végétalisateur Urbain, vous pouvez toutefois mettre en œuvre des ajustements au sein de votre écosystème, qui vous aideront à tenir le coup et à relativiser. Pour cela il est essentiel de prendre un temps pour vous et d’analyser la situation :

1. Identifiez les raisons de votre mal-être. Cela peut être :

- Un manque d’intérêt pour votre activité, vous en avez fait le tour.

- Un manque de reconnaissance.

- Des relations conflictuelles avec votre manager.

- Une volonté d’appartenance au groupe qui amène à agir contre-nature, au détriment de vos valeurs ou de vos besoins.

- Un déséquilibre Vie professionnelle/vie personnelle.

2. Posez-vous la question : « Comment je me sens » si :

a. Je m’arrête de travailler,

b. Je continue sur la même ligne sans rien changer,

c. J’opère de petits changements, je me recentre sur ce qui est important pour moi.

A chaque fois, définissez « le prix à payer ». A quoi renoncez-vous ? Qu’est ce qui acceptable ou pas dans votre situation ?

Cette étape est importante et vous trouverez les réponses au plus profond de vous. Écoutez votre petite voix.

Si votre réponse est la « c », alors :

3. Passez à l'étape "solutions" ! Sans parler de grands chamboulements, que pouvez-vous mettre en place pour améliorer votre situation ?

Par exemple :

Situation 1 : Malgré vos demandes de feedbacks et le travail que vous accomplissez, vous trouvez que vous manquez de reconnaissance de la part de vos supérieurs ou de vos collègues. Comment pouvez-vous nourrir ce besoin par ailleurs ? Quelles actions pouvez-vous mettre en place en dehors de l’entreprise pour le satisfaire ? Participer à un projet collectif, s’investir dans une association, vous réaliser dans une activité artistique, et mille autres choses peuvent être des pistes.

Situation 2 : Vous vous laissez envahir par votre travail, les urgences se succèdent et vous ne parvenez plus à consacrer autant de temps que vous le souhaitez à votre vie personnelle.

Il s’agit ici de travailler sur ce qui est vraiment important pour vous et définir votre cadre, poser vos limites, travailler sur votre rapport à l’urgence, etc.

Situation 3 : Vous avez une relation conflictuelle avec votre manager. Cela vous stresse, vous vous sentez incompris, voire persécuté. Connaissez-vous la communication non-violente ? Il s’agit d'un ensemble de techniques qui vous aident à développer votre écoute, améliorer votre manière d’exposer vos arguments, ou encore développer votre assertivité.

Les solutions sont en vous et ne demande qu’à émerger. Il suffit pour cela de prendre le temps d’y réfléchir. Bien sûr, si ces changement n'apportent pas le mieux-être et l'équilibre espérés, il est sans doute temps pour vous de passer à des solutions plus radicales tels que la reconversion professionnelle ou le changement de poste, d'environnement, etc.


En tant que coach, que ce soit pour de grands ou de petits changements, je vous accompagne dans cette démarche qui vous permettra de mieux appréhender votre quotidien et de retrouver le sourire et l’énergie dont vous avez besoin pour avancer.


marienoellemesnier.coach@gmail.com


11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Abonnez-vous à notre newsletter • Restez informé

Merci de vous être abonné.