Vous avez un Bullshit job? 3 raisons de réagir rapidement.



Vous connaissez tous les Bullshit jobs, ces « métiers à la con » ou plus poliment « métiers vide de sens. Le terme en revient à David Graeber, un anthropologue américain qui en donnait cette définition : C’est un boulot si inutile, absurde, voire néfaste, que même le salarié ne peut en justifier l’existence, bien que le contrat avec son employeur l’oblige à prétendre qu’il existe une utilité à son travail.


1 Français sur 5 aurait l’impression d’occuper un Bullshit Job. Et c’est en effet l’une des thématiques qui revient le plus chez les clients que j’accompagne, particulièrement depuis la crise du Coronavirus. Le télétravail, le chômage partiel, le recentrage de l’entreprise sur les activités à valeur directe ont mis encore davantage en exergue l’inutilité de certaines missions.


Pourtant, dans ce contexte d’incertitude économique, il est crucial de rester visible et d’afficher sa valeur ajoutée voire de la démontrer. A la clé, un sentiment de reconnaissance, de respect ou d’appartenance, si important en ce moment.

L’une des manifestations les plus communes d’un bullshit job est « la réunionite aigue ».

Se rendant compte de l’inconsistance de leurs missions, certains collaborateurs remplissent les vides de leurs journées en organisant des réunions qui donnent lieu à d’autres réunions qui donnent lieu à d’autres réunions, etc… Réunions de pré cadrage, réunions de cadrage, réunions de suivi ou réunions de validation durant lesquelles tout est dit mais rien d’autre n’est acté que…de monter une autre réunion !


Cela peut prêter à sourire mais les conséquences peuvent être dramatiques pour ces collaborateurs dont la vie professionnelle finit par ressembler à la vie d’un hamster dans sa roue.


Pourquoi devez-vous réagir rapidement lorsque vous vous rendez compte que vous occupez un poste vide de sens ?

- Votre énergie est précieuse et pas illimitée. S’obliger à justifier de l’utilité d’un travail inutile demande un énorme effort. Nous n’avons qu’un seul et même bocal d’énergie, à nous de savoir comment nous voulons l’utiliser : faire semblant d’exister ou réaliser quelque chose d’important pour nous ?


- Gare au Burn out. Une petite musique toxique peut s’installer : Suis-je encore compétent ? Ce que je fais ne sers à rien. Je me sens perdu. Sentiment d’inutilité, voire de régression, perte de confiance en soi, un cercle vicieux s’installe.


- Un moment arrive où le hamster se fait éjecter de sa roue. S’il ne s’y est pas préparé en amont, ça peut lui faire très mal…


2 questions à vous poser pour savoir si vous occupez un Bullshit Job :

- Suis-je capable de définir ma mission en 1 phrase claire ? Si les mots vous manquent, Bingo !

- Quelle contribution financière ou humaine mon poste apporte-t-il à l’entreprise ? Si c’est à nouveau le vide, Re-Bingo !

Plus globalement, si vous ressentez une lassitude à votre travail, si pendant vos réunions vous vérifiez que la dernière saison de Strangers Things est sortie, si vous vous sentez épuisé en fin de journée sans être capable d’expliquer précisément ce que vous avez fait, il est temps de reprendre les rênes de votre vie professionnelle.


Pour un suivi personnalisé sur ce sujet, contactez-moi :

https://www.marienoellemesnier-coaching.com/


33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout